Mission :

Réaffirmer
la vision.

Notre création passe forcément par l'attribution d'une PERSONNALITÉ DE MARQUE. Nous voulions que Culture Laurentides soit: créative, 
humaine
, crédible et 
utile.


En 2018, Le conseil de la culture des Laurentides mettait en place une planification stratégique afin de réaffirmer sa vision et relever les nouveaux défis du contexte actuel du développement culturel dans la grande région des Laurentides. Dans la lancée, il est apparu nécessaire de changer le nom de l’organisme pour CULTURE LAURENTIDES. La mission de l’organisme est de contribuer au développement culturel par ses activités d’accompagnement auprès des artistes et intervenants du milieu.

Service-Station Communications a été mandatée pour la refonte de l’identité graphique de la marque de manière à renforcer son positionnement et en assurer la pérennité. Nous avons travaillé un logotype et le site web, en plus de proposer des entêtes pour les réseaux sociaux et quelques objets promotionnels.

Notre processus de création passe tout d’abord par la création d’un «MoodBoard» (ambiance) et d’un choix d’une palette de couleurs, comme celui-ci :

Lors de la première présentation, nous présentons presque toujours trois concepts. La démarche complète inclut deux séries de révision.
Voici les concepts présentés en phase 1.

Ayant choisi la première option, nous avons convenu que ce serait encore plus efficace si le logo utilisait une vraie calligraphie humaine. Nous avons donc  exporé plusieurs styles :

Finalement, le logotype qui a été choisi d’un commun accord est celui-ci :

POURQUOI ÇA FONCTIONNE ?
L’IDÉE est d’utiliser le concept de la « signature », d’une écriture manuscrite réelle, non pas d’une police de caractère d’ordinateur pour réitérer le message que Culture Laurentides c’est :

  • humain, représentant du vrai monde et offrant un service par des professionnels experts ;
  • un sceau de garantie et de qualité, une responsabilité assumée ;
  • distinct, unique : « Fait à la main », 100 % laurentien, donc inimitable, impossible à copier.

Plusieurs mises en contexte ont été présentées pour comprendre comment l’identité peut vivre en tant que plateforme complète, que ce soit l’entête facebook et le site web.